Index du Forum




 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Un mondialiste inattendu : Louis VEUILLOT

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> LA FRANCE COURONNÉE -> La France couronnée
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Carinthie
Baronnet
Baronnet

Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2015
Messages: 158
Masculin
Point(s): 158
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer 24 Aoû - 14:50 (2016)    Sujet du message: Un mondialiste inattendu : Louis VEUILLOT Répondre en citant

Un mondialiste inattendu : Louis VEUILLOT (1813-1883)
ou l’illusion du « parti catholique »
dimanche 19 janvier 2014 par L.Gedeon

Presque 130 ans après sa disparition, Louis Veuillot laisse le souvenir d’un grand défenseur de la Foi dont l’anti-libéralisme est resté proverbial, et pourtant... Négligeant l’ordre naturel et la question essentielle de l’institution politique, il se contente de promouvoir un groupe de pression : le parti catholique. Persuadé que la société reste à inventer, il s’enthousiasme pour la dernière utopie ou pour le dernier homme fort en qui il reconnaît, à chaque fois, l’homme providentiel qui va enfin instaurer la vraie chrétienté. Cette schizophrénie du réalisme religieux et de l’idéalisme politique en fait l’archétype d’un libéralisme pratique grand pourvoyeur d’apostasies.

Table des matières

Une renommée internationale

Louis Veuillot naît en 1813 dans une famille catholique d’origine modeste. Il grandit sous la Restauration. En 1839, alors qu’il vient de retrouver la Foi, sa carrière de journaliste débute dans la revue du « parti catholique », L’Univers. Pendant quarante ans, il tient la plume et combat pour le christianisme sous différents régimes politiques :
  • Monarchie de Louis-Philippe,
  • Deuxième République,
  • Second empire de Napoléon III et, enfin,
  • Troisième République.

Son influence sur le monde catholique de son époque est considérable, les quelques documents qui suivent nous en convaincront aisément.
En 1856, Mgr Parisis, évêque d’Arras, écrit au journal libéral L’Ami de la religion qui vient de publier un violent réquisitoire contre L’Univers que dirige Louis Veuillot :
Citation:
Les services rendus à la cause de l’Église par L’Univers sont ceux que rend partout le journalisme catholique (…) Seulement, ses services sont plus grands que ceux des autres parce qu’il est lui-même plus grand, c’est-à-dire le plus influent et le plus répandu de tous les journaux catholiques (…) Ce n’est pas un journal que je défends, c’est une grande institution catholique (…) [1] [2]

Sur le même sujet, le cardinal de Bonald écrit :
« Je partage tout à fait (…) la manière de voir de Mgr l’évêque d’Arras (…) » Le cardinal de Villecourt « envoya tout de suite son adhésion à Mgr Parisis. » [3]
Eugène Veuillot rapporte que son frère reçut à cette occasion trente lettres épiscopales.
La Tour du Pin, déjà célèbre, constate la place prépondérante acquise par le rédacteur en chef de L’Univers. Eugène Veuillot relate ainsi le fait :
Citation:
Le marquis de la Tour du Pin, saluant la mémoire du baron de Vogelsang, rangeait Louis Veuillot à côté du grand sociologue autrichien, parmi les maîtres de l’école sociale catholique. [4]

Albert de Mun reconnaît directement l’influence sur lui-même de Louis Veuillot :
Citation:
Albert de Mun (…) affirmait : les entretiens de Louis Veuillot « ont laissé d’inaltérables traces dans mon cœur et, j’ose dire, dans ma vie publique. » [5]

D’Espagne, Don Carlos lui écrit le 23 mars 1873 :
Citation:
Il y a des écrits qui valent des batailles (…) Les articles de L’Univers en faveur de notre cause sont autant de victoires. [6]

Il fallait que l’influence de ce journal fût bien grande dans ce pays pour écrire cela !
Le curé de Bouzaber, confident de Don Carlos et chargé par lui de transmettre ses adieux à Louis Veuillot affirme :
Citation:
Il (Don Carlos) ne lisait pas d’autre journal français que L’Univers, dont il adopte sans aucune restriction tous les principes (…) [7]


Source et suite: http://www.viveleroy.fr/Un-mondialiste-inattendu-Louis


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 24 Aoû - 14:50 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> LA FRANCE COURONNÉE -> La France couronnée Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com