Index du Forum




 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Décret de condamnation de l’Action Française, par st Pie X et Pie XI

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> LA FRANCE COURONNÉE -> La France couronnée
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Carinthie
Baronnet
Baronnet

Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2015
Messages: 158
Masculin
Point(s): 158
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer 24 Aoû - 14:36 (2016)    Sujet du message: Décret de condamnation de l’Action Française, par st Pie X et Pie XI Répondre en citant

Décret de condamnation de l’Action Française, par saint Pie X et Pie XI
29 janvier 1914 - 29 décembre 1926
samedi 3 mars 2012 par MabBlavet

Oui les papes Pie X et Pie XI ont légitimement condamné des ouvrages fondamentaux de Charles Maurras comme contraires à la Foi − l’étude de Faoudel et Savéan* le montre clairement. Cependant, Pie XI aurait dû argumenter ce décret. Or non seulement aucune justification ne fut donnée, mais les catholiques maurrassiens durent subir une persécution impitoyable de la part d’un certain clergé pro-démocrate-chrétien revigoré par la condamnation de ses adversaires. Cette absence de mise au point semble bien expliquer la pérennité, tant du libéralisme catholique qui triomphe au funeste concile Vatican II, que du national-catholicisme qui gangrène les milieux de la tradition jusqu’à aujourd’hui.

Table des matières

* Pour découvrir le caractère antichrétien de la pensée maurrassienne ainsi que son affiliation à la modernité, nous recommandons la lecture préalable de l’article de Faoudel et Savéan : Charles MAURRAS entre Positivisme, Empirisme organisateur et Nationalisme.
Introduction de Vive le Roy

Le texte du Décret de condamnation de l’Action Française par le Saint Office, ainsi que la Déclaration des Cardinaux et Évêques de France qui le suit, ont été tirés du livre L’Église catholique et l’Action Française, documents romains, Éditions Spes, Paris, 1927.
REMARQUE IMPORTANTE : Pour faciliter la lecture en ligne, Vive le Roy a ajouté des titres notés (VLR).

Décret de condamnation de l’Action Française
____
Citation:

Décret de la Suprême congrégation du saint-office condamnant certaines œuvres de Charles Maurras et le journal «  L’Action Française » [1]
Le 29 janvier 1914 et le 29 décembre 1926
Pie XI ordonne la recherche du dossier sur L’Action Française commandé par saint Pie X (VLR)
Comme plusieurs ont demandé qu’il fût fait une enquête diligente sur la pensée et l’intention de ce Siège Apostolique et surtout sur celles de Pie X d’heureuse mémoire touchant les œuvres et écrits de Charles Maurras et le périodique intitulé L’Action Française, S. S. le Pape Pie XI m’a ordonné à moi, soussigné, assesseur du Saint-Office, de rechercher avec soin les Actes et les dossiers de la Sacrée Congrégation de l’Index — qui, comme tous le savent, a été jointe et incorporée au Saint-Office — et de lui en faire un rapport.
Cette enquête achevée, voici ce qui a été constaté :
I. Dans la Congrégation préparatoire le jeudi 15 janvier 1914 :
Tous les Consulteurs furent unanimement d’avis que les quatre œuvres de Charles Maurras :
Le Chemin de Paradis, Anthinéa, Les Amants de Venise et Trois idées politiques, étaient vraiment mauvaises et donc méritaient d’être prohibées ;
à ces œuvres, ils déclarèrent qu’il fallait ajouter l’œuvre intitulée l’Avenir de l’intelligence.
Plusieurs Consulteurs voulurent qu’on y ajoutât aussi les livres intitulés la Politique religieuse et Si le coup de force est possible.
II. Dans la Congrégation générale tenue le lundi 26 janvier 1914 :
L’Éminentissime cardinal préfet a déclaré qu’il avait traité de cette affaire avec le Souverain Pontife et que le Saint-Père, en raison du nombre de pétitions à lui adressées de vive voix et par écrit, même par des personnages considérables, avait vraiment hésité un moment, mais enfin avait décidé que la Sacrée Congrégation traitât de cette affaire en pleine liberté, se réservant le droit de publier lui-même le Décret.
Les Éminentissimes Pères, entrant donc au cœur de la question, déclarèrent que, sans aucun doute possible, les livres désignés par les Consulteurs étaient vraiment très mauvais et méritaient censure, d’autant plus qu’il est bien difficile d’écarter les jeunes gens de ces livres, dont l’auteur leur est recommandé comme un maître dans les questions politiques et littéraires et comme le chef de ceux dont on doit attendre le salut de la patrie.
Les Éminentissimes Pères décidèrent unanimement de proscrire, au nom de la Sacrée Congrégation, les livres énumérés, mais de laisser la publication du Décret à la sagesse du Souverain Pontife.
Pour ce qui concerne le périodique L’Action Française, Revue bimensuelle les Éminentissimes Pères estimèrent qu’il fallait en décider comme des œuvres de Charles Maurras.
III. Le 29 janvier 1914 :
Le secrétaire, reçu en audience par le Saint-Père, a rendu compte de tout ce qui s’est fait dans la dernière Congrégation.
Le Souverain Pontife se met aussitôt à parler de L’Action Française et des œuvres de M. Maurras, disant que de nombreux côtés il a reçu des requêtes lui demandant de ne pas laisser interdire ces œuvres par la Sacrée Congrégation, affirmant que ces œuvres sont cependant prohibées et doivent être considérées comme telles dès maintenant, selon la teneur de la proscription faite par la Sacrée Congrégation, le Souverain Pontife se réservant toutefois le droit d’indiquer le moment où le décret devra être publié, s’il se présente une nouvelle occasion de le faire, le décret qui prohibe ce périodique et ces livres sera promulgué à la date d’aujourd’hui.
IV. Le 14 avril 1915 :
Le Souverain Pontife (Benoît XV d’heureuse mémoire) a interrogé le secrétaire au sujet des livres de Charles Maurras et du périodique L’Action Française.
Le secrétaire a rapporté en détail à Sa Sainteté tout ce que la Sacrée Congrégation avait fait à ce sujet et comment Son prédécesseur, Pie X, de sainte mémoire, avait ratifié et approuvé la proscription prononcée par les Éminentissimes Pères, mais avait différé à un autre moment plus propice la publication du décret.
Cela entendu, Sa Sainteté déclara que ce moment n’était pas encore venu ; car, la guerre durant encore, les passions politiques empêcheraient de porter un jugement équitable sur cet acte du Saint-Siège.
Conclusion (VLR)
Toutes ces choses ayant été rapportées avec soin à Notre Très Saint-Père par moi, soussigné, assesseur du Saint-Office, Sa Sainteté a jugé qu’il était devenu opportun de publier et de promulguer ce décret du pape Pie X et a décidé d’en effectuer la promulgation, avec la date prescrite par son prédécesseur d’heureuse mémoire Pie X.
De plus, en raison des articles écrits et publiés, ces jours derniers surtout, par le journal du même nom, L’Action Française et, nommément, par Charles Maurras et par Léon Daudet, articles que tout homme sensé est obligé de reconnaître écrits contre le Siège apostolique et le Pontife romain lui-même, Sa Sainteté a confirmé la condamnation portée par son prédécesseur et l’a étendue au susdit quotidien, L’Action Française tel qu’il est publié aujourd’hui, de telle sorte que ce journal doit être tenu comme prohibé et condamné et doit être inscrit à l’Index des livres prohibés, sans préjudice à l’avenir d’enquêtes et de condamnations pour les ouvrages de l’un et de l’autre écrivain.
Donné à Rome, au palais du Saint-Office, le 29 décembre 1926.
Par ordre du Saint-Père, CANALI, assesseur.


Source et suite: http://www.viveleroy.fr/Decret-de-condamnation-de-l-Action


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 24 Aoû - 14:36 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> LA FRANCE COURONNÉE -> La France couronnée Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com