Index du Forum




 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La démocratie équitable
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> PROGRAMME D'ALLIANCE ROYALE -> La démocratie équitable
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lastic
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 5 Oct - 20:29 (2011)    Sujet du message: La démocratie équitable Répondre en citant

Il n'empêche que vous ne voulez pas parler de la loi salique aux gens, tout en leur disant que Louis XX est l'aîné des Capétiens, il y a un hic ! D'autant que la plupart des gens pensent que ce sont les Orléans qui devraient monter sur le trône. Comment allez-vous leur dire que ce n'est pas vrai, et que c'est Louis XX l'héritier, mis à part en leur disant que c'est en vertu des lois de successions ? Et s'ils vous interrogent à propos de ces lois, il va bien falloir leur expliquer et aborder la loi salique. Il faudra de toute façon en parler, mais sous un jour positif, en démontrant en quoi elle est un agent de stabilité.

L'Histoire pour moi est l'histoire du Salut. C'est tout. Après en effet on peut voir les choses qui marchent et qui ne marchent pas dans le domaine politique, on peut analyser, s'inspirer, c'est ce qui me passionne, sinon pourquoi irai-je m'embêter à étudier l'Histoire ? Je n'ai simplement pas une vision hégelienne de l'histoire.

Les Lois Fondamentales n'ont pas empêché la Révolution, parce qu'elles ne sont pas faites pour cela, elle permettent surtout d'assurer une succession rapide et sans usurpation. Si la Révolution a réussi, c'est à cause de l'orgueil de la bourgeoisie et d'une partie de la noblesse, des mensonges des Lumières et de la Franc-Maçonnerie, de la haine envers le catholicisme, et du manque d'autorité de Louis XVI.

St-C a écrit:
La monarchie a été la France. Elle peut et doit le redevenir à condition de ne pas commettre à nouveau les erreurs du passé. Cela commence par la manière de communiquer et apparemment il y a du pain sur la planche. La monarchie ne s'imposera pas aujourd'hui à la France, elle doit regagner le coeur des Français, les séduire pour que tout redevienne possible. Celui qui prétend être royaliste et ne veut pas comprendre cela joue dans le domaine du passe-temps et s'illusionne sur la portée de son action.


Les erreurs du passé sont les suivantes :
- Louis XVI, trop conciliants avec les émeutiers, n'emploit pas la force et laisse une Assemblée consultative devenir décisionnaire et constituante. Cette erreur, il la fera plusieurs fois.
- La Restauration échoue à cause du parlementarisme
- Louis-Philippe, usurpateur, installe un régime de nature révolutionnaire et se fait renverser.
- Il y a le cas du comte de Chambord, qui refuse le trône qui lui tendait les bras, mais en restant ferme dans la défense de ses valeurs, je ne juge pas que ce fut une erreur.

Et ensuite, il y a les errements des royalistes, entre ceux qui trahissent en soutenant les Orléans, ceux qui deviennent nationalistes et ceux qui sont broyés par le Système.

Je sais parfaitement que la monarchie ne sera pas rétablie du jour au lendemain ! Effectivement elle doit regagner le coeur des français, mais pas de cette manière. D'ailleurs vous employez le terme séduire, c'est assez révélateur. Si vous voulez des monarchistes fermes dans leur conviction, il leur faut connaître de manière intégrale la tradition monarchiste française. A ce titre, je préfère la méthode de l'UCLF. C'est plus long, plus difficile mais oh combien plus sûr !

Les leçons du passé, c'est que ce qui a empêché le retour d'une véritable monarchie, c'est le royalisme libéral, le nationalisme et de manière générale la reprise d'idées révolutionnaires.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 5 Oct - 20:29 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
St-C
Page
Page

Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2011
Messages: 44
Point(s): 57
Moyenne de points: 1,30

MessagePosté le: Mer 5 Oct - 21:24 (2011)    Sujet du message: La démocratie équitable Répondre en citant

Lastic a écrit:
Il n'empêche que vous ne voulez pas parler de la loi salique aux gens, tout en leur disant que Louis XX est l'aîné des Capétiens, il y a un hic !
Lastic, je n'ai jamais tenu ces propos. Dans mon esprit, il n'y a aucun doute. Le seul Roi potentiel et véritable de la France est Louis XX, l'actuel duc d'Anjou. Je partage votre analyse concernant les Orléans et le temps viendra de rendre des comptes.
Lorsque j'ai évoqué la loi salique c'est pour mettre en avant ce qu'elle symbolise : le droit féodal, avec ce que cela implique en terme de servage. Les Français d'aujourd'hui auront du mal à digérer un retour en arrière. On a donc un travail énorme de préparation et de dédramatisation.

Effectivement les lois fondamentales ne pouvaient pas arrêter le vent du grand changement. Elles ne pourront pas plus porter à elles seules Louis XX sur le trône.

Je partage plutôt vos éléments d'analyse concernant les erreurs du passé qui ont favorisé le succès révolutionnaire. Beaucoup sont des causes externes, mais est-ce bien là la seule vérité ? Il existe d'autres raisons du drame qui mettent en avant directement la responsabilité de la noblesse d'épée du moment dans ses rapports avec ses sujets. Libre à chacun d'entreprendre ou pas une remise en cause. A mon sens, elle sera indispensable à l'avenir pour espérer présenter un projet convaincant aux Français.

Concernant la fermeté de conviction des monarchistes d'aujourd'hui, il faut je crois distinguer le débat interne de l'externe. Tenir un langage ferme, comme entre nous, auprès d'un public non préparé et ce sera la défaite assurée. On se doit d'être pédagogue, pas dogmatique. La réaction des gens à notre discours est simpliste : j'aime ou j'aime pas. Le meilleur service à nous rendre est d'être patient, exemplaire et explicatif.
A quoi pourrait bien servir d'être dogmatique et rejeté ? Les Français voudront savoir ce que cela va changer et améliorer pour eux. La technique subtile des lois fondamentales leur passe au dessus de la tête pour le moment. De la même manière, mettre Dieu et le Christ dans toutes les interventions royalistes ne me semble pas la meilleure idée compte tenu du peu de spiritualité ambiant. Chaque chose en son temps. Il faut d'abord semer pour récolter.
_________________
St-C


Revenir en haut
Lastic
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 5 Oct - 22:03 (2011)    Sujet du message: La démocratie équitable Répondre en citant

La loi salique n'est pas une loi féodale, car elle ne concerne pas le rapport entre un suzerain et son vassal, c'est une simple règle de succession qui concerne uniquement la Couronne.Elle fut d'ailleurs proclamée alors que le système féodal déclinait. Mais bon les gens ne doivent pas faire la nuance.

St-C a écrit:
Il existe d'autres raisons du drame qui mettent en avant directement la responsabilité de la noblesse d'épée du moment dans ses rapports avec ses sujets. Libre à chacun d'entreprendre ou pas une
remise en cause. A mon sens, elle sera indispensable à l'avenir pour espérer présenter un projet convaincant aux Français.


Pourriez-vous expliciter un peu ces raisons ? Qu'il y ait eu des abus de la noblesse, certainement, mais à quelle hauteur ? De manière générale, le peuple français était moins pressé, notamment fiscalement, que dans des pays soit disant plus libres de cette époque, comme l'Angleterre.

Pour la dernière partie de votre message, je dirais qu'il ne faut pas se contenter d'être explicatif, il faut tout de même que les gens finissent par embrasser de manière complète l'idée.
Pour le fait de citer Dieu ou non, je dirais tout de même qu'il est déraisonnable de penser rétablir une véritable monarchie sans rétablir dans les coeurs le catholicisme. Réaffirmons le Christ comme roi de France et alors le roi pourra être pleinement roi. La question du sacre n'étant pas négligeable. C'est là le rôle du sacerdoce, mais c'est surtout là où le bât blesse, au vu de ce que devient le catholicisme.


Revenir en haut
St-C
Page
Page

Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2011
Messages: 44
Point(s): 57
Moyenne de points: 1,30

MessagePosté le: Jeu 6 Oct - 12:01 (2011)    Sujet du message: La démocratie équitable Répondre en citant

Une définition de la loi salique parmi d'autres ci-dessous. Dans tous les cas, elle était une particularité aux Francs saliens dans le monde des Germains. Elle date donc de l'Antiquité et son origine reste mystérieuse, tout en suggérant une souche possible en Orient.

"La loi salique est une loi des francs saliens, tribu dont Clovis est le chef et qui fut mise par écrit sous son règne. Il s'agit d'un code qui établissait les règles à suivre en matière d'héritage à l'intérieur de ce peuple:
-exclusion des femmes de la succession
-partage du domaine à parts égales entre les fils du défunt."

Emoticon qui lit
_________________
St-C


Revenir en haut
Lastic
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 6 Oct - 12:21 (2011)    Sujet du message: La démocratie équitable Répondre en citant

C'est exact, pour la définition. On a cependant conservé seulement la première partie et non la seconde. En effet le partage du territoire franc entre les fils fut la cause de nombre de malheurs pour les Mérovingiens. Et sous Philippe VI, il était hors de question de partager le royaume de France.
C'était une particularité franque, alors que les Burgondes par exemple avait une société matriarcale, comme bon nombre de tribus germaniques, cause de beaucoup de conflits.
Qu'entendez-vous par une "souche possible en Orient" ?


Revenir en haut
St-C
Page
Page

Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2011
Messages: 44
Point(s): 57
Moyenne de points: 1,30

MessagePosté le: Jeu 6 Oct - 15:34 (2011)    Sujet du message: La démocratie équitable Répondre en citant

On a complètement dérapé du sujet de départ !
Je ne savais pas pour le type de société matriarcale des Burgondes et autres Germains. Merci.
Laughing
_________________
St-C


Revenir en haut
Philippe Boehler
Baron
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2011
Messages: 257
Localisation: MONTHEY
Masculin Vierge (24aoû-22sep)
Point(s): 310
Moyenne de points: 1,21

MessagePosté le: Jeu 6 Oct - 19:23 (2011)    Sujet du message: La démocratie équitable Répondre en citant

Merci aux deux amis si férus d'Histoire....Vos commentaires sont très bien rédigés...

Grâce à vous, je puis compléter mes connaissances dans ce domaine....

Etant de formation technique ( Ingénieur des  Arts et Métiers) ...L'Histoire n'est pas une branche très poussée dans les Ecoles d'Ingénieurs.... .. Merci de vos apports très appréciés...Heureusement pour des gens comme moi, ...on apprend à tout âge!!!!


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lastic
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 7 Oct - 00:13 (2011)    Sujet du message: La démocratie équitable Répondre en citant

Merci, Philippe pour les compliments. Vous avez raison de vouloir vous cultiver toujours plus, de vouloir allier culture livresque et compétences techniques. C'est l'idéal de nombre de penseurs de l'Ancien Temps.

Quand je parlais de matriarcat chez les Germains, il convient de préciser un peu. C'était des sociétés agricoles et guerrières, globalement dominées par les hommes. Cependant, il est arrivé que des femmes prennent le pouvoir, car elles n'étaient pas exclues de la succession. L'ennui est que le nombre de prétendants augmentait avec les enfants qu'elles avaient. Il s'agit plus d'un vieux reste de matriarcat archaïque plutôt que d'un matriarcat réel. 


Revenir en haut
Rodolphe von Thierstein
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 27 Oct - 15:04 (2011)    Sujet du message: La démocratie équitable Répondre en citant

La "démocratie équitable" : laissez-moi rire, on dirait un slogan de gauche...

Revenir en haut
Lastic
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 27 Oct - 15:09 (2011)    Sujet du message: La démocratie équitable Répondre en citant

Ah ! C'est aussi ce que je pensais !

Revenir en haut
St-C
Page
Page

Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2011
Messages: 44
Point(s): 57
Moyenne de points: 1,30

MessagePosté le: Jeu 27 Oct - 17:59 (2011)    Sujet du message: La démocratie équitable Répondre en citant

Pour ma part, je trouve le terme bien choisi et approprié pour expliquer qu'on introduit des critères qualitatifs dans les résultats du vote afin de ne plus se retrouver uniquement face au vote de la masse. Le vote massif des sots ne peut conduire que des sots au pouvoir. Comment pondérer cette faille dans la démocratie ? Comment casser la prise d'otage du pays par 2 partis complices ? Je trouve que le concept de démocratie équitable y répond plutôt bien et j'en profite pour féliciter ceux qui en sont les géniteurs. Concept institutionnel à lire en détail sur le site d'Alliance Royale de préférence.
_________________
St-C


Revenir en haut
Rodolphe von Thierstein
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 27 Oct - 19:01 (2011)    Sujet du message: La démocratie équitable Répondre en citant

St-C a écrit:
Pour ma part, je trouve le terme bien choisi et approprié pour expliquer qu'on introduit des critères qualitatifs dans les résultats du vote afin de ne plus se retrouver uniquement face au vote de la masse. Le vote massif des sots ne peut conduire que des sots au pouvoir. Comment pondérer cette faille dans la démocratie ? Comment casser la prise d'otage du pays par 2 partis complices ? Je trouve que le concept de démocratie équitable y répond plutôt bien et j'en profite pour féliciter ceux qui en sont les géniteurs. Concept institutionnel à lire en détail sur le site d'Alliance Royale de préférence.
Pourquoi alors n'êtes-vous pas pour le suffrage censitaire ?

Revenir en haut
St-C
Page
Page

Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2011
Messages: 44
Point(s): 57
Moyenne de points: 1,30

MessagePosté le: Ven 28 Oct - 08:49 (2011)    Sujet du message: La démocratie équitable Répondre en citant

Le droit de vote à ceux et seulement ceux qui payent l'impôt ? Ce n'est pas parce qu'on paye l'impôt qu'on est forcément une lumière. Le vote censitaire n'offre pas une garantie de qualité du suffrage à la sortie des urnes. Il a en plus l'inconvénient de frustrer ceux qui ne pourraient pas voter, exprimer leur préférence et ainsi donner cette désagréable sensation d'être un humain de classe inférieure, sensation dont on sait aujourd'hui ce qu'elle a engendré par le passé.
L'idée d'appartenance à un collège pour exprimer son vote est excellente car elle permet a chacun de s'exprimer, lumière ou pas. J'ai regardé de près la nature des collèges du concept proposé et ceux-ci correspondent à une typologie de Français très cohérente en rapport avec la vie qu'ils mènent au quotidien. Vraiment, ceux qui ont pensé ce projet ont tout compris et une sérieuse longueur d'avance sur les politiciens actuels.
_________________
St-C


Revenir en haut
Dominique
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2009
Messages: 5 135
Localisation: Vendôme
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 羊 Chèvre
Point(s): 5 572
Moyenne de points: 1,09

MessagePosté le: Jeu 24 Nov - 14:35 (2011)    Sujet du message: La démocratie équitable Répondre en citant

Je ferais remarquer à tous ceux qui se prétendent de "vrais monarchvistes" en étant contre la représentation parlementaire, que la monarchie traditionnelle avait des parlements dans toute la France !

Moi, je suis pour cette représentation parlementaire, car cela a au moins deux effets positifs :
- le Roi et ses ministres connaissent les problèmes qu'il y a en France ;
- le peuple peut s'exprimer ;
- la représentation calme le peuple qui ne peut rejeter toute la faute, quand il y en a, sur le Roi.

La France a besoin d'une monarchie moderne, adaptée au XXIe siècle.

D'ailleurs, je vous ferais remarquer que Louis XX s'est prononocé publiquement pour une monarchie constitutionnelle.

Les vrais royalistes sont ceux qui se battent pour le Roi, pas ceux qui le combattent !

D'autre part, je suis pour le suffrage universel direct, et Alliance royale aussi, car je vous ferais remarquer, pour ceux qui veulent exclure les femmes du suffrage, qu'il y a des femmes mille fois plus intelligentes que des hommes, et qu'il y a des chômeurs beaucoup plus insctruits que des gens qui travaillent ! Les chômeurs ont le temps de lire, à l'inverse des gens qui travaillent !
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
St-C
Page
Page

Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2011
Messages: 44
Point(s): 57
Moyenne de points: 1,30

MessagePosté le: Jeu 24 Nov - 18:21 (2011)    Sujet du message: La démocratie équitable Répondre en citant

Bravo Smile
_________________
St-C


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:22 (2017)    Sujet du message: La démocratie équitable

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> PROGRAMME D'ALLIANCE ROYALE -> La démocratie équitable Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com